Sommaire

Comme l'enseigne en drapeau, l'enseigne en applique, la lettre enseigne ou l'enseigne de toit, l'enseigne au sol est un excellent support de promotion et de signalisation qui complète parfaitement le dispositif publicitaire d'une entreprise.

Définition de l'enseigne au sol

L'enseigne scellée au sol est une enseigne installée directement au sol, généralement sur mât ou sur pied, qui a pour but de :

  • promouvoir votre entreprise et vos produits ;
  • retenir l'attention du consommateur ;
  • véhiculer votre image.

Elle peut ainsi mettre en avant :

  • votre logo,
  • une offre commerciale,
  • le nom de votre magasin,
  • votre slogan.

Entreprises concernées

Les enseignes scellées au sol sont généralement utilisées par les entreprises ou les commerces dont les locaux sont situés en retrait de la voie publique.

Cela leur permet d'être également visibles des piétons et des automobilistes, à l'inverse d'une enseigne qui serait installée sur leur devanture.

Elles sont également utilisées par les centres commerciaux, qui les installent directement sur leur parking.

Les modèles d'enseigne au sol

Tout comme les autres types d'enseignes, l'enseigne au sol existe dans de nombreuses formes, couleurs, matériaux. Elle se compose de 2 catégories distinctes :

  • Enseigne au sol simple face : elles permettent d'apposer une seule affiche publicitaire sur leur face avant.
  • Enseigne au sol double face : un type d'affiches publicitaires peut être disposé sur chaque face, avant et arrière, de l'enseigne.

Enseigne au sol : que prévoit la réglementation ?

Que ce soit au niveau national ou local, la réglementation sur la publicité extérieure est très restrictive au niveau des enseignes scellées au sol ou installées directement sur le sol :

  • Au niveau national, des contraintes d'emplacement, de dimensions et d'installation sont à respecter :
    • Les enseignes au sol de plus de 1 m² ne peuvent pas être installées à moins de 10 mètres de la baie d'un immeuble voisin.
    • Les enseignes ne peuvent pas dépasser :
      • 6 m² dans les agglomérations de moins de 100 000 habitants ;
      • 12 m² dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants.
    • La hauteur maximale des enseignes est de :
      • 6,5 m pour une largeur de 1 m ou plus ;
      • 8 m pour une largeur de moins d'1 m.
    • Une seule enseigne double face ou deux enseignes simple face peuvent être installées hors agglomération et dans les agglomérations de moins de 10 000 habitants.
  • Au niveau local, certaines agglomérations prévoient d'autres restrictions ou interdisent purement et simplement les enseignes au sol qu'elles désignent comme étant illégales.

Aussi dans la rubrique :

Choix de l'enseigne

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider